TRANSACTIONS OF THE IAU : VOLUME XIB
(the following is excerpted from the book published by Academic Press in 1962)

PROCEEDINGS OF THE ELEVENTH GENERAL ASSEMBLY (BERKELEY, 1961)



Edited by
D. H. SADLER
(General Secretary of the Union)

from p. 234

16. COMMISSION POUR L'ETUDE PHYSIQUE DES PLANETES ET DES SATELLITES


Compte rendu des Séances
PRÉSIDENT: A. Dolfus.
SECRÉTAIRE: J. H. Focas.

La Commission 16 s'est réunie à Berkeley au cours des sessions suivantes:
Session Administrative I 17 août 1961: Problèmes de physique lunaire
Session Administrative II: 18 août 1961: Problèmes de physique planétaire
Session du Comité 16c: 21 août 1961: Centres de documentations photographiques
Session Scientifique I: 19 août 1961: L'atmosphère de Vénus (première partie)
Session Scientifique II 23 août 1961: L'atmosphère de Vénus (deuxième partie).

COMPOSITION DE LA COMMISSION 16

La nouvelle composition adoptée par l'Assemblée Générale et par la Commission 16 est la suivante:
PRÉSIDENT: Audouin Dollfus, Observatoire de Paris, Section d'Astrophysique, \leudon (Seine-et-Oise) France;
VICE-PRÉSIDENT: Marcel Minnaert, Directeur de l'Observatoire, Zonnenburg 2, Utrecht, Pays-Bas;
COMITÉ d'ORGANISATION: G. P. Kuiper (U.S.A.), S. Miyamoto (Japon), V. V. Sharonov (U.R.S.S.).
MEMBRES: Voir page 488.
ASSOCIÉS: Baldwin, Carder, Hall, Kharadze, Koziel, Martynov, Mikhailov, Pettengill.

Session administrative du 17 août 1961


Cette session est consacrée aux problèmes de physique lunaire.

Le Président définit les rôles respectifs des Commission i6 "Etude physique des planètes et satellites" et Commission 17 "Mouvement et figure de la Lune", tels qu'ils ont été délimités au cours d'entretiens avec le Professeur Koziel, Président de la Commission 17. Les travaux sur la forme générale du globe lunaire, la triangulation de la surface et la détermination des cotes de nivaux entrent dans le domaine de la Commission 17. Les problèmes de nature du sol, morphologie du relief, origine, cartographie, nomenclature appartiennent à la Commission 16.

Le Président soumet à la discussion le projet de résolution suivant, proposé par différents membres de la Commission :

RÉSOLUTION NO. 1


"Pour l'établissement de nouvelles cartes de la Lune, il est recommandé de se conformer aux conventions suivantes:

(a) Les cartes astronomiques destinées aux observations télescopiques sont orientées selon les usages de l'astronomie avec le Sud en haut. Les termes Est et Ouest prêtent à confusion et doivent être supprimés.

(b) Les cartes astronautiques destinées aux explorations directes sont présentées selon les méthodes habituelles de la cartographie terrestre, avec le Nord en haut et l'Est à droite.

(c) Les altitudes et les distances sont données dans le système métrique."

English translation

"For compiling new maps of the Moon, the following conventions are recommended:

(a) Astronomical maps for purpose of telescopic observations are oriented according to the astronomical practice, the South being up. To remove confusion, the terms East and West are deleted.

(b) Astronautical maps, for direct exploration purposes, are printed in agreement with ordinary terrestrial mapping, North being up, East at right and West at left.

(c) Altitudes and distances are given in the Metric System."


Après une courte discussion à laquelle ont pris part, notamment, MM. Kuiper, Râsch, Sharonov, Urey, Edmonson et Wildt, le texte de la résolution est approuvé sans modification, pour être soumis au Comité Exécutif.

L'ordre du jour appelle ensuite l'examen des problèmes de nomenclature des formations lunaires, pour la face tournée vers la Terre aussi bien que pour la face opposée récemment révélée par une sonde spatiale soviétique.

Les règles de désignation doivent conserver les usages et tenir compte des développements à venir de l'observation télescopique, de la recherche spatiale, de l'exploration directe.

Le Professeur Kuiper expose et soumet à la Commission les travaux de révision de la nomenclature lunaire officielle de PUAI auxquels l'a conduit la publication de son Atlas photographique de la Lune.

Puis le Professeur Sharonov, au nom du Professeur Mikhailov, empêché, présente à la Commission "L'Atlas de l'hémisphère invisible de la Lune" publié par l'Académie des Sciences d'U.R.S.S. d'après les observations relevées par la Station Interplanétaire Automatique soviétique ayant contourné la Lune le 7 octobre 1959.

Il demande la ratification par l'Union Astronomique Internationale de la nomenclature désignant les détails découverts sur la face arrière de la Lune proposée par l'Académie des Sciences d'U.R.S.S.

Le projet de résolution suivant est alors discuté:

RÉSOLUTION NO. 2


1. "Pour désigner les formations de la surface lunaire, il est recommandé de se conformer aux règles antérieures, revues et améliorées de la façon suivante:

  • (a) Les cratères et les cirques sont désignés par des noms d'astronomes ou de savants illustres décédés; ces noms sont écrits en lettres latines selon l'orthographe préconisée par le pays d'origine du savant nommé.

  • (b) Les chaînes d'aspect montagneux sont désignées en latin par des dénominations rappelant la géographie terrestre; ces noms sont accordés selon les règles de la déclinaison latine au substantif Mons. (Les trois exceptions Mons d'Alambert, Mons Harbinger, Mons Leibnitz sont conservées en raison d'un long usage).

  • (c) Les grandes étendues sombres sont désignées en latin par des dénominations évoquant des états psychiques; ces noms sont accordés selon les règles de la déclinaison latine à l'un des substantifs appropriés Oceanus, Mare, Lacus, Palus ou Sinus. (Les exceptions Mare Humboldianum et Mare Smythii sont conservées en raison d'un long usage).

  • (d) Les pics isolés sont désignés comme les cratères, ainsi que les promontoires, ces derniers étant précédés du substantif latin Promontorium (Exemple: Promontorium Laplace).

  • (e) Les rainures et vallées portent le nom du cratère le plus proche et sont précédées des substantifs latins Rima et Vallis. (L'exception Vallis Schrôter est conservée).


  • (f) Les formations non dénommées peuvent être désignées par leurs coordonnées. Elles peuvent également continuer à être désignées par le nom du cratère le plus proche suivi d'une lettre majuscule de l'alphabet latin pour les cratères, dépressions, vallées, d'une lettre minuscule de l'alphabet grec pour les collines, élévations, pics, d'un chiffre romain suivi de la lettre r (Ir, IIr, etc..) pour les rainures."

2. "Par suite, pour désigner les formations lunaires observables depuis la Terre, il est recommandé d'adopter la Nomenclature selon l'Union Astronomique Internationale (Named Lunar Formations, M. A. Blagg and K. Müller, London, 1935) revue et corrigée par la table III du Photographic Lunar Atlas (éditeur G. P. Kuiper, University of Chicago Press, 1960), de ne plus ajouter de nouvelles désignations, et d'appliquer les corrections orthographiques suivantes:

Condamine doit être écrit La Condamine
Lacaille La Caille
Lahire La Hire
Lapeyrouse La Pérouse
Legentil Le Gentil
Lemonnier Le Monnier
Leverrier Le Verrier
Régnault Regnault

3. "Il est recommandé d'adopter, pour les formations de la surface lunaire non observables de la Terre, les désignations reportées dans L'Atlas de la Face de la Lune opposée à la Terre (Editeur N. P. Barabashov, A. A. Mikhailov et Y. N. Lipsky, Moscou 1960), sous la forme reportée dans le tableau suivant et la carte jointe.



Coordonnées
sur la carte
Désignation
n° du catalogue
longitude (deg)
latitude (deg)
Tsu Chung-Chi
1
141
+18
Kurchatov
2
144
+32
Jules Verne
5
151
-37
Mendeleev
10
167
-2
Popov
71
99
+14
Hertz
74
101
+11
Edison
83
100
+24
Lobachevsky
88
112
+9
Pasteur
95
111
-10
Sklodowska Curie
112
102
-23
Tsiolkovsky
151
131
-22
Lomonosov
177
99
+28
Joliot Curie
183
93
+25
Maxwell
185
99
+30
Giordano Bruno
208
103
+36
Montes Sovietici
103
(de 111
+19


(à 124
- 5
Mare Ingenii
150



Mare Moscoviense
152
149
+27

IAU_XIB_Resolution_2_Figure.jpg

English translation

1. "For designating the lunar surface features, it is recommended that the previous rules be followed, revised and improved as follows:


  • (a) Craters and rings, or walled plains, are designated by the name of an astronomer or prominent scientist deceased, written in the Latin alphabet, and spelt according to the recommendation by the country of origin of the scientist named.

  • (b) Mountain-like chains are designated in Latin by denominations allied with our terrestrial geography. Names are associated with the substantive Mons according to the Latin declination rules and spelling. (Three exceptions, Mons d'Alembert, Mons Harbinger and Mons Leibnitz, are preserved due to long usage).

  • (c) Large dark areas are designated in Latin denominations calling up psychic states of minds. These names are associated, according to the Latin declination rules and spelling, to one of the appropriate substantives: Oceanus, Mare, Lacus, Palus or Sinus. (The exceptions, Mare Humboldianum and Mare Smythii, are preserved, due to long usage).

  • (d) Isolated peaks are designated according to the same rules as for the craters, as well as promontories, the latter being preceded by the Latin substantive Promontorium. (Example: Promontorium Laplace).

  • (e) Rifts and valleys take the name of the nearest designated crater, preceded by the Latin substantives Rima and Vallis. (The exception Vallis Schröter is preserved).

  • (f) Undenominated features can be designated by their co-ordinates. They can equally be designated according to the former classical system, by taking the name of the nearest crater, followed by an upper case letter of the latin alphabet for craters, depressions and valleys, by a lower case letter of the greek alphabet for hills, elevations and peaks, and by a roman number followed by the letter r (Ir, IIr, IIIr, etc..) for the clefts."

2. "Accordingly, for the designation of the lunar surface features observable from the Earth, it is recommended that the International Astronomical Union Nomenclature (published in Named Lunar Formations by M. A. Blagg and K. Müller, London, 1935) as corrected in table III of the Photographic Lunar Atlas (Editor G. P. Kuiper, University of Chicago Press, 1960), be adopted, that new names be avoided, and that the following orthographic corrections be applied:

Condamine must be printed La Condamine
Lacaille La Caille
Lahire La Hire
Lapeyrouse La Pérouse
Legentil Le Gentil
Lemonnier Le Monnier
Leverrier Le Verrier
Régnault Regnault

3. "For the designation of the surface features on the reverse side of the Moon, it is recommended that the nomenclature reported in the Atlas of the Far Side of the Moon (Editors: N. P. Barabashov, A. A. Mikhailov and Y. N. Lipsky, Moscow 1960) be adopted, expressed in terms of the following table and the accompanying chart".

(Names are given in the table of the French version of the resolution, printed above.)

La discussion porte plus particulièrement sur les formes latines à adopter. La désignation "Mare Somniorum" conviendrait pour la traduction du russe en latin de la formation no. 150 du catalogue; cependant, une autre formation de l'hémisphère visible de la Lune porte déjà ce nom. Finalement, sur la proposition du Professeur Minnaert, la Commission adopte le nom de "Mare Ingenii" pour cette formation.

La Résolution no. 2 est adoptée par la Commission sous la forme reportée ci-dessus et transmise au Comité Exécutif.

Le Président souligne le fait que des problèmes de nomenclature se poseront très probablement à nouveau dans un avenir proche. Afin de préparer les solutions de ces problèmes, il parait désirable de former un Comité groupant un nombre limité de spécialistes qualifiés.

Cette proposition est adoptée, sous la forme suivante:

Comité 16a. Nomenclature et cartographie de la surface lunaire

Ce Comité a pour but d'unifier les procédés de cartographie de la surface lunaire et de définir les désignations des nouveaux détails topographiques de la surface, tels qu'ils apparaîtront grâce aux développements de l'observation télescopique, de la recherche spatiale et de l'exploration directe.

Committee 16a. Lunar Nomenclature and Cartography

The task of the Committee is the standardization of lunar surface cartography, and the designation of newly discovered features expected by improvement of telescopic observations, space-vehicle techniques and direct explorations.

Membres du Comité 16a (Members of Committee 16a): A. Dollfus, Z. Kopal, K. Koziel, G. P. Kuiper, D. Martynov, A. A. Mikhailov, M. Minnaert.

Les progrès des techniques d'observation de l'astronomie, et surtout les programmes de recherches spatiales ainsi que l'exploration directe, laissent également prévoir un développement rapide dans nos connaissances sur la nature et les propriétés du sol lunaire.

Les mises au point, colloques et discussions récentes ont mis en valeur des résultats obtenus dans ce sens par différents chercheurs, à l'aide de techniques physiques très diverses; mais ces résultats sont disséminés dans différentes publications et une mise au point d'ensemble n'a pas encore été conclue de ces travaux éparpillés.

Dans le but de dégager une interprétation unique et de développer les recherches, un Comité limité à des membres directement concernés a été créé, sous la coordination du Lunar and Planetary Laboratory of the University of Arizona.

...

(from page 488)

Membership of Commissions


16. Commission pour l'Etude Physique des Planètes et des Satellites.

(The Physical Study of Planets and Satellites.)

PRÉSIDENT: Dr A. Dollfus, Observatoire de Paris, Section d'Astrophysique, Meudon (Seine-et-Oise), France.

VICE-PRÉSIDENT: Professor M. G. J. Minnaert, Director of the Astronomical Observatory "Sonnenborgh", Zonnenburg 2, Utrecht, the Netherlands.

COMITÉ d'ORGANISATION: G. P. Kuiper, S. Miyamoto, V. V. Sharonov.

MEMBRES: Arthur, Ashbrook, Barabashov, Blamont, Bouska, Bullard, Bullen, Camichel, Collinson, de Marcus, de Mottoni, de Vaucouleurs, Dzhapiashvili, Focas, Gadomski, Gehrels, Giclas, Gold, Heath, Herzberg, Hibbs, Jeffreys, Kiess, Kopal, Levin, Link, Lipsky, Luplau-Janssen, Mayer, Menzel, O'Keefe, Opik, Peek, Ramsey, Rösch, Safronov, Shoemaker, Sinton, Slipher, Strong, Sytinskaya, Tombaugh, Urey, Vsekhsvyatsky, Whitaker, Wildt, Wilson (A. G.).


(from page 488)

17- Commission du Mouvement et de la Figure de la Lune. (The Motion and Figure of the Moon.)


PRÉSIDENT: Professor Dr K. Koziel, Professor of Astronomy, Jagellonian University, Kopernika 27/3, Cracow, Poland.

VICE-PRÉSIDENT: Dr Th. Weimer, Observatoire de Paris, 6i Avenue de l'Observatoire, Paris-4c, France.

COMITÉ d'ORGANISATION: A. A. Nefediev, C. B. Watts.

MEMBRES: Boneff, Botelheiro, Eckert, Guth, Habibulin, Hall (R. G.), Hirose, Hopmann, Jeffreys, Markowitz, Murray, Sadler (F. M. McBain), Sato, Schrutka-Rechtenstamm, Ueta, Yakovkin (A. A.).



This page has been edited 8 times. The last modification was made by - JimMosher JimMosher on Jun 25, 2009 1:59 pm - mgx1